01/11/2006

Un petit mot sur la contraception orale. J'ai demandé à une fille de coucher avec moi et elle a dit "non"/Woody Allen

Moi, S. de M., 37 ans, ni droguée, ni prostituée, juste un peu paumée.
Si j’avais encore le blog de Boomschlack sous la main, je pourrais dire que l’an dernier, à la même époque, j’ai eu ce moment de grande détresse et d’infinie tristesse. Retour vers le futur, mon histoire (tu sais la ligne qui va d’un point « naissance » à l’autre « mort »)
À l’aube du mois de novembre 2005, j’en étais à mon cinquième mois d’abstinence sessuelle et à une année de chômage. J’étais mal, très mal. Qui suis-je, sur quelle étagère ?
Novembre 2006, lendemain de Rhalloween.
En une semaine, j’ai appelé une voyante (2007 sera un grand cru), rencontré une numérologue (je suis loin de mon chemin de vie 4), passé des heures au téléphone, versé des litres de larmes, sombré dans un gouffre si profond que j’ai voulu mourir. Chaque jour m’a paru un mois. La vie est devenue une éternité sans fond.
POURQUOI ?
That’s THE question Man.
DONC
Je change. Je reprends tout à zéro, j’essaye de me poser les vraies questions. De revoir les perspectives. Je mâchonne mon crayon, le tends droit devant moi. Je reviens vers mon brouillon, je calligraphie ma vie. J’aimerais tatouer la carte au trésor sur ma peau pour ne pas en oublier les traits.
HARMONIE, FOI, CONFIANCE, PATIENCE
Plus de pensées négatives. POSITIVER

Live if you want to live
Rastaman vibration yeah! Positive
I and I vibration yeah! Positive
I a man Iration yeah! Irie Ites
Positive vibration yeah! Positive

C’est marche ou crève, j’ai cette urgence. Je ne peux plus continuer les up & down, ça me tuerait…
Alors vamos voir le Schrink, chercher de l'aide et avançons, que diable!
Bonne fin de semaine

medium_woody.jpg

-Rose Windross/Living Life Your Own Way-

Commentaires

Euh... plutôt que de chercher les 'vraies' question si tu essayais plutôt de ne pas t'en poser du tout ? (hum, et c'est moi qui dit ça... )

Écrit par : Hazam | 01/11/2006

pas con mon Haz....je vais demander à me faire lobotomiser ou prendre du prozac à forte dose, pourquoi âs du lithium aussi? c que je risque d'avoir tout le temps un filet de bave au coin des lèbres, c pas très joli, non?
cela dit c vrai que d'arrêter de se piser des questions, c LA solution. Maintenant il faut l'appliquer...

Écrit par : gucci | 01/11/2006

heu d'ailleurs c quoi ce site de cul que l'on a quand on clic sur ton lien???????????????

Écrit par : gucci | 01/11/2006

Ma belle S. de M. ... des downs y en aura toujours quelques uns et bien sur que non ce n'est pas ce que te reserve ta vie jusqu'a la fin de tes jours ....
Rebondir , te relever tu sais faire et rester debout et bien grande aussi ... j'ai pas de solution miracle juste eviter de se dire que ce qui est arrivé arrivera ... enfin en meme temps je suis loin d'etre la pro du remontage de moral et decembre janvier arrive à grand pas et j'ai une trouille bleu ....
Toujours est-il que je suis pas tres positive à la basse mais toi bien sur que tu avances et pas qu'un peu (replonge toi encore plus dans les archives de la boomette!) et si y a bien une personne que je crois assez forte pour battailler contre toutes les merdes c'est bien toi ....
Et en meme temps ce soir je suis naze j'ai dormi trois heures en trois jours et c'est juste que j'aimerasi bien avoir des mots magiques mais y en a pas ....
On avance toujours un peu c'est juste que le courant n'est pas toujours favorable et le point de vue n'est pas toujours le bon ...
Je t'embrasse ...
Un de ces quatres ca me plairait assez de boire à nouveau un verre de blanc en terasse avec toi ... a paname maybe ....
« Surtout rester vivante. Faire n'importe quoi pour rester vivante. »

Écrit par : Blacky | 01/11/2006

Putain je te souhaite de la trouver cette voie !! Je t'embrasse

Écrit par : kamaa | 02/11/2006

Oui, hum... j'ai encore une fois tout viré et j'ai été remplacé par un site de boulardier bien gras.

Écrit par : Hazam | 02/11/2006

Les up, les down, les faux départs, les tables rases, les questions vraies ou bonnes... Tout ça c'est la vie. C'est parfois pénible, usant, insupportable quand tout se mélange et que rien de positif ne semble en être tiré.
Mais il y a toujours des chemins à prendre, tous dans des nuances de couleurs différentes, et tous auront leurs ornières, leur bitume bien lisse, leurs montées et leur descentes. Et il faut accepter ça, choisir aux carrefours et avancer toujours.

Écrit par : L'Archiviste | 02/11/2006

je viens d'apprendre que le mois de novembre est le mois le plus fort en infarctus et en dépression........... c médical qu'il paraitrait..... aaaaaaaaaaaahhhhhhhhh

Écrit par : gucci | 02/11/2006

Dés que tu retrouveras un job, ca te remettra le pied à l'etrier et tu retrouveras confiance en toi.
Profite de ce temps pour cultiver tes passions, t'enrichir culturellement etc

Écrit par : Chandler | 02/11/2006

Oups ! décidemment la gucci connection a du mal en ce moment (je viens aussi de lire le dernier post de kamaa).
Que te dire qui ne sonne creux ?
Te dire ce que moi je me dirais, en sachant que ça vaut ce que ça vaut.
A savoir, je me dirais "vu le bordel ambiant, je suis dans une situation à laquelle il m'est impossible d'échapper.
Et que je dois là, maintenant et vite, comprendre des choses que je n'ai pas comprises jusqu'à présent.
Donc, ce bordel ambiant, est là pour ne pas me donner le choix et me contraindre à répondre à cette question, et vite.
Qu'est ce que dois comprendre qui soit si important ?" Voilà ce que je me dirais.
Mais l'expérience des uns n'est pas obligatoirement transposable aux autres...
Hardi les coeurs, je t'embrasse ma gucci.

Écrit par : bigfish | 02/11/2006

ils sont étranges ici aussi les gens qui, a ce genre d'urgence exposée répondent courage. comme s'il s'agissait de ça plus que du doigt vengeur de ce putain de destin qui a voulu de nous ce quil semble que l'on est sans pouvoir en changer.

Écrit par : maaa | 02/11/2006

merci chandler, je suis sur un projet depuis quelques mois qui avancent trèèèèèèèès doucement :)
bigfish, tu m'as dit la même chose quand ma cousine est rentrée à l'hosto et que ma soeur s'est faite braquer, que ct un signe de la vie. Ben je vois pas trop...que je me foute moi même en borderline je l'admets, mais pour le reste, je refuse de me remettre en question ou de penser à une quelconque fatalité....(pour ton info Kamaa est à l'hosto)
maaa, j'ai pas tout compris.......

Écrit par : gucci | 02/11/2006

Kamaa est à l'hosto ???? Ben moi qui lui ai laissé un p'tit comment sur son dernier post... :(
J'espère, j'espère...

Écrit par : L'Archiviste | 02/11/2006

Tout ne va pas toujours bien ! ça se saurait tu ne crois pas ?
Moi, aussi un jour j'ai voulu mettre fin à une vie de merde , pas pour les mêmes raisons que toi , personne ne le sait, même pas ma famille et mes parents ne sont plus là pour le raconter , quoique je me demande s'ils oseraient vu qu'ils y étaient pour beaucoup !
Dès que j'ai pu je suis partie à l'étranger pas loin d'une quinzaine d'années pour ne plus voir ce que je voyais et entendre ce que j'entendais !
C'est sûr que ma vision des choses et de la vie ont pris un autre chemin et je me suis construite à ma façon (je dis bien construite et non reconstruite) .
Il faut savoir tourner le dos et accepter au jour le jour le moindre petit bonheur , même un petit rayon de soleil aprè un temps de chien comme aujourd'hui est une bénédiction !!!!

Écrit par : khate | 02/11/2006

je suis loin de vouloir mettre fin à ma vie! j'ai ma fille qui est là, je suis bien entourée inch'allah! mais je reconnais être partie pluieurs fois pensant qu'ailleurs l'herbe est plus verte...aujourd'hui c'est mon gazon intérieur que je dois entretenir (sans jeu de mots, quoique, tout vient de là aussi....) de toutes les manières, show must goes on et oui le soleil reviendra :) (ici ça caille mais le ciel est limpide)

Écrit par : gucci | 02/11/2006

j'ai jamais parlé de fatalité, jamais.
Maintenant c'est possible que je me répète.
C'est aussi possible que je me la ferme. Ca sera pas plus mal.

Écrit par : bigfish | 02/11/2006

Ben faut pas le prendre comme ça!! c'est juste que l'on est pas d'accord sur le pourquoi du comment ;) d'ailleurs personne n'a de solution, chacun à la sienne non?

Écrit par : gucci | 02/11/2006

Ben ouais, on passe tous par là...Et les pensées négatives, personne n'a l'apanage, après il faut les gérer, c'est du boulot, ça prend du temps, on se recontruit pas du jour au lendemain, c'est dur de trouver la force, mais c'est aussi le luxe de ceux qui n'ont pas trop souffert trop jeune. alors, au bout du compte, on se blinde, on arrete de mal donner, on se réjouit de petites choses que personne ne nous prendra, on releve latête et on trace. ca va le faire, ouais ouais. Bonne journée

Écrit par : Malices | 03/11/2006

je me rends bien compte que c'est un luxe d'avoir des états d'âme...certainement

Écrit par : gucci | 03/11/2006

c'est pas ce que je voulais dire, je voulais juste te dire que ça va finir par passer mais pas du jour au lendemain:)

Écrit par : Malices | 03/11/2006

non, non, je crois que certains états d'âme sont un luxe parce qu'on a le temps de se laisser à y penser :) pour le reste, certes, une vie n'y suffira peut être pas ! bonne journée

Écrit par : gucci | 03/11/2006

sans blague, tu es Stéphanie de Monaco ?? (ok, je sors, je suis hors sujet)

Écrit par : zelda zonk | 07/11/2006

Ca peut aider aussi, de se repasser les films les plus drôles de Woody : prends l'oseille, babana's, tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe, guerre et amour, et, pour bien tourner en dérision les plus graves questions existentielles, revoir toutes les scènes de Hanna et ses soeurs où Woody cherche désespérément un sens à la vie, part faire la tournée de toutes les religions, pour finalement se rabattre sur un film des Marx Brother's...

Écrit par : Plauch | 12/11/2006

Écrire un commentaire