Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/11/2006

Faire l'amour sur Nina Simone et mourir

medium_nina_simone_20.jpg


C’est au son des coups de fusil que je me suis réveillée. J’avais très froid. Glacée.
Hier soir, j’ai récupéré l’Homme des bois carpette chiffon. Nous devions nous retrouver dans sa caravane. Monsieur avait fait stop-by-apéro en chemin. On m’a appelé à la rescousse.
C’est donc tard dans la soirée que j’ai fait le chemin : sAix-le trou du cul du monde. J’ai tâtonné pour trouver le gîte où l’Homme, mon cousin et leurs acolytes buvaient des coups. J’étais un peu fumasse, je le reconnais. Pas trop envie de me trouver confronter au zincou. Délicat. De plus l’Homme s’est jeté sur moi, en titubant, mais fermement et s’est mis à me tripoter que c’en était indécent. Pas déplaisant. Mais pitié ! Pas devant la famille ! Not in front of the family !
Je l’ai pris sous mon bras. L’ai jeté dans la voiture où, après m’avoir écrasé de ses ardeurs, l’Homme s’est assoupi.
Et vas-y que je retrouve le chemin de son Home, et vas-y que je te le sors des fourrées où il s’était vautré. Un poème !
C’est tel le hussard, une fois au lit, qu’il s’est jeté sur moi. Je n’ai donc plus aucun doute qu’en à l’effet que je lui fais. J’ai eu le droit à des mots lancés comme ça, sous l’effet de l’alcool (…) Qui ont flatté la femme qui sommeille en moi.
Le silence revenu avec la paix des corps et des âmes, le froid est entré insidieusement jusqu’à la moelle. J’avais refusé que l’Homme, imbibé d’alcool, n’allume le poêle pour réchauffer la caravane. Pas envie de mourir cramée !
J’ai donc été glacée toute la nuit. J’ai même eu une pensée pour les SDF qui squattent devant chez moi depuis une semaine. J’ai eu beau accumuler les couvertures, duvets, telle la princesse au petit pois, j’ai eu beau me coller au corps viril à mes côtés, rien n’y a fait. Gla-gla.
Le matin, des cris d’hommes, des coups de feu, des aboiements de chiens, quelques hennissements : la chasse était ouverte… Et je regarde à droite à gauche, de tous côtés, avant de pisser derrière la voiture. Trop con de se prendre des plombs de si bon matin !
Et c’est sur fond de Nina Simone que nous avons repris nos ébats. Une première.
Pas les ébats PATATE, le coup de Nina Simone !
Je l’ai ramené au gîte où il avait laissé sa voiture. J’ai réussi à glisser quelques revendications que j’avais à faire sur notre relation. Hum, hum a-t-il fait.
J’ai don décidé de le prendre cool. De ne pas faire dans le compliqué.
C’est un Homme des bois que j’ai en face de moi, ne l’oublions pas.
Basique, bestiale, simple. Faut que je m’y fasse.
Bon week-end

-Nina Simone/oh, Child-

Commentaires

je deteste la chasse mais j'aime nina simone…

Écrit par : Yoyostereo™ | 11/11/2006

Si l'homme des bois vivant aux milieu de chasseurs va à ta chasse, quelque soit son état, c'est qu'au fond de lui il cherche le gibier qu'il a abandonné me semble t-il. Très bon W.E.

Écrit par : t. | 12/11/2006

Faire l'amour sur Nina Simone .... raaaaaaahhhh et puis se sentir vivante it's more funny ....
have a good sunday ... see ya

Écrit par : Blacky | 12/11/2006

nina simone + la caravane + l'homme des bois+le délire de le récupérer + les chasseurs au petit matin + le soulagement derrière la voiture + les étreintes à répétition. moi je te le dis tu vas l'avoir ton remake de Kusturica !

Écrit par : bigfish | 12/11/2006

Tout ce qui nous ramène à la vérité première de notre état bestial, animal, hélas trop gommé, étouffé par la civilisation, nous fait du bien ; rien de tel qu'un homme des bois bien viril, un peu soudard, pour se sentir pleinement, délicieusement femme... Vive le sport au fond des bois !

Écrit par : Plauch | 12/11/2006

un peu nomade Gucci .... yes , c'est froid une caravane sans feu ... et encore il neigeait pas !!! horrible de chercher le p'tit coin dans la neige , le matin au saut du lit crois moi .....
J'adore Nina Simone , mais je ne partage pas le même goût pour le mec imbibé , j'ai donné ....trop grave !!! ( trop de mauvais souvenirs , gravés à jamais !)
ça tient toujours pour Cannes quand tu veux !!!

Écrit par : Debla | 13/11/2006

yoyo: ben moi non plus j'aime pas la chasse! m'enfin!
t: i hope so
blacky: oui positivons, positivons
bog: je n'avais pas vu la chose sous cet angle ;)
plauch: la guerre du feu, y a que ça de vrai!
debla: moi aussi j'ai donné dans le mec qui boit et je n'y reviendrai pas.....pour cannes pas tout de suite mais je te tiens au courant! merci!

Écrit par : gucci | 13/11/2006

Pour ta prochaine guerre du feu, emporte tes silex...

Écrit par : L'Archiviste | 13/11/2006

Écrire un commentaire