Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/12/2006

I Love Rita

medium_DSCF7559.JPG

Je ne me souviens pas de la première fois où j’ai rencontré Alejandro.
Ma sœur revenait du Chili. Il l’avait suivi.
Mon premier souvenir est une sortie à l’Elysée Montmartre pour le Bal.
Je me rappellerais toujours de sa silhouette au bar. Une cambrure dessinée par une robe moulante, des talons qui n’en finissaient pas, sa chevelure rousse. Et ce type bourré qui le draguait. Que du feu il y voyait, on a bien rigolé.
Des 50 ans de ma mère où, sous les yeux ébahis des invités, il nous a chanté « Happy Birthday » version Marilyn dans un fourreau lamé.
C’est son truc à lui. Ce côté Cabaret que j’ai retrouvé lors de ses spectacles à Valparaiso.
J’y ai eu droit à mon propre mariage. Les proches, d’abord interloqués, ont applaudit à tout rompre.
Il est un des premiers à avoir pris ma Loubna dans ses bras à la clinique.
Alejandro c’est le mari de ma sœur. Mon beauf en quelque sorte. Et oui.
Grande farce à la mairie du XVIIIe. Un cortège bariolé. La mariée, ma sœur, sur son 31 malgré la parodie. Le marié, Alejandro, les cheveux tirés en catogan, lançant des œillades à l’adjoint au maire pendant la cérémonie.
Quelle ne fut pas la surprise de la voisine, alors qu’elle venait donner ses voeux de bonheur aux jeunes mariés, de le voir sortir de la salle de bain en robe immaculée, la coiffure et le maquillage au top. Ma sœur en a été malade. Elle nous a fait un coma éthylique. Ramenée à la réalité. Mariage pour de faux. Mariage blanc d’intérêt médicale.
Alejandro est venu en France pour pouvoir être soigné. Gratuitement. Il est séropositif depuis un paquet de temps.
Aujourd’hui il est de nouveau au Chili. Mal du pays. Il y est retourné quand il a été sûr qu’il pouvait être soigné décemment.
Valparaiso il y a deux ans.
Image de lui faisant le ménage en string sous un paréo, torse nu, les cheveux en chignon. Chantonnant de vieilles mélodies. Sa chambre tapissée de photos de Rita Hayworth dont il est un fan inconditionnel.
Du soir de Noël où il est allé rejoindre sa famille dans les collines de la ville illuminée, une fleur dans les cheveux et des talons de 12 centimètres. Malgré la désapprobation de son père.
Des soirées où il se préparait avec la Michelle pendant des heures avant d’aller tapiner.
J’ai vécu avec lui pendant 3 mois dans cette maison de Valparaiso. Ma fille m’a souvent demandé pourquoi il s’habillait en femme. Elle était fascinée. Moi aussi, je l’envie presque de cette élégance, de cette féminité jusqu’au bout des ongles.
Nous avons partagé les mêmes couverts, les mêmes chiottes, la même baignoire. Jamais il ne m’est venu à l’esprit que cet homme-là était malade. Qu’il pouvait faire du mal à ma fille. Que nous risquions quoi que ce soit à son contact.
Je lui en ai plus voulu d’être égoïste et narcissique, de ne pas protéger ses partenaires. Mais bon, on ne peut pas fliquer tout le monde.
Alors en ce 1er décembre, je lui envoie, ainsi qu’à la Michelle, toutes mes pensées ! Une pensée aussi à ceux qui sont partis…. Et à ma pote Flo qui bosse pour AIDES !
Longue vie à toi Alejandro Cyd de mi amor ! E viva el Chile !
medium_PC153023.JPG

-motorcycle Diaries/ChipiChipi-

Commentaires

Quel magnifique hommage, quel trempe, quel mec...il.elle ressemble au personnage de Cassandra dans le bouquin de Michael Cunningham, jecrois que le titre c'est: " De chair et de sang" pas sure mais presque
bises

Écrit par : Bérangère | 01/12/2006

Oui, et ce n'est pas rien de le voir sur scène non plus! Comme tout grand personnage, c'est un sacré caractère, mais j'aime les gens qui affirment ce qu'ils sont, c'est tellement dur et rare aujourd'hui! Il est hyper sexe en homme aussi :)

Écrit par : gucci | 01/12/2006

Je te conseille "Je tremble Ö Matador" de Pedro Lemebel
que j'ai lu lorsque j'étais au Chili... c'est un livre qu'il faudrait adapter au ciné et dans lequel je donnerais le rôle à l'Alejandro!!

Écrit par : gucci | 01/12/2006

Beau témoignage ma Gucci... beaucoup de tendresse pour ce personnage que j'aimerai bien connaitre...

Écrit par : Trublyonne | 01/12/2006

Merci!

Écrit par : gucci | 01/12/2006

c'est dingue, cette musique, là, chipi chipi, je l'ai entendue et je cherche depuis plus d'un mois un nom, un titre. Et grâce à toi, voilà. Merci. Je t'aime.

Écrit par : nicopatch | 01/12/2006

tu as bu?? C'est une chanson chilienne que j'adooooore, il y a plein de versions. Moi aussi je t'aime ma caille. Bonne nuit :)

Écrit par : gucci | 01/12/2006

des bises

Écrit par : Blacky | 02/12/2006

Écrire un commentaire