05/12/2006

N'est vaincu que celui qui croit l'être/de Rojas

Je suis à j-20 de mon départ à Paris.
H. a accepté de prendre sa fille. Comme quoi ça sert de gueuler. Sur lui.
Il y a un risque, comme toujours, c’est qu’il ne soit pas là au rendez-vous du passage du bébé.
Pas grave, elle aura sa valise, il suffira d’acheter un billet et nous partirons toutes deux à la capitale.
Je me suis lâchée, je me casse 12 jours. Seule (si tout se passe comme prévu)
Et, comme à chaque fois que je sais que je retourne sur les lieux de mon enfance-adolescence et début de vie adulte, j’ai une pression pas croyable.
Comment vais-je m’habiller-Tu as vu comme tu es grosse-T’es pas hype-Tu en es où de ta vie ? pas de taf, pas de jules, pas de tune etc.….
Alors que, finalement, y a pas le feu au lac. I AM ALIVE, MAN!
Ce n’est peut-être pas pour rien que j’ai quitté la ville des lumières. Je ne me sentais pas à la hauteur de ses promesses…. Pas capable de profiter de tout ce qu’elle me proposait. Je me suis toujours sentie en décalage par rapport au milieu que je fréquentais. L’apparence primant sur le reste.
Et ça me fait bizarre de voir les noms de connaissances apparaîtrent aux génériques de films, d’émissions télé ou sur de pochettes de disques.
Et moi dans tout ça ?
En ce moment je me prête à rêver de partir un an. À l’étranger. Toujours plus loin.
Voir Santiago tout au long de l’année, à travers les saisons.
Je crois que ça serait fantastique pour ma fillotte comme expérience. Et pour moi ?
Partir à l’étranger puis revenir, pour faire quoi ? Se retrouver au même point ?
Mon projet est en stand-by. Se mettre à son compte seule, ce n’est pas pour moi.
Pas les épaules et pas de financement. Dur.
En décalage perpétuel, je vous dis.
La reine mère était là ce week-end. Elle m’a appelé de l’aéroport en sanglot. Elle sera au Chili pour l’arrivée d’Anton et pour fêter Noël avec ma sœur, Akemi-san et Pablito. Loin de nous.
Ce qu’elle ne dit pas, c’est qu’elle est inquiète pour mon avenir.
Je sais qu’elle ne cautionne pas ma manière de vivre.
Moi-même, je lui en veux de plein de choses. Une espèce de rancune latente qui a été présente ces derniers jours à son contact.
Ben, je vais bosser ça sous hypnose, tiens. Je suis curieuse de la vision que je vais en avoir !
Bonne journée
Gucciqueen il y a 10 ans:
medium_memyself.jpg

-CirKus/Born Again-

Commentaires

humm ce p'tit pull sous la moumoute....
(hihihi)
(j'me moque c'est pas gentil, faut dire le look des 90's c'était un peu l'cauchemar...)
tu seras à Paris jusque quand ma belle ?

Écrit par : lelapin | 05/12/2006

Je t'aime telle que tu es, sister...of my soul, my sweet friend

Écrit par : manuuuuuuuuuu | 05/12/2006

Je t'ai mis une petite réponse sur mon blog, si tu veux la lire... Je te signale à tout hasard le passage de mon court métrage "Reconstitution" au festival d'Aix "Tous courts" : mercredi 6 décembre 2006 à 11H30 - Cinémazarin
Jeudi 7 décembre 2006 à 20h30 - Cinémazarin. Bises.

Écrit par : Hélène | 05/12/2006

le piti (grandissimo) pull, je sais, c'était pas le top... on était en vadrouille sur la corniche, PAS À UN F***** DÉFILÉ DE MODE!!! non maiiiiiiiiis!
C'est un pull de surfer, d'abord, que j'ai depuis, hum, presque 20 ans!!!! MÉCHANTE MÉCHANTE LE LAPIN (je serai à paname jusqu'au 5 janvier mais j'hésite à te voir tu es trop MÉCHANTE MÉCHANTE)
Manuuuuuuu: ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ti ami tanto mia sorella, bientôt je vais te serrer contre mon opulente poitrine comme au bon vieux temps!
Hélène: ah bon????? tu y seras??? je te mail mon phone (autrement vous êtes à paname pour les fêtes?)

Écrit par : gucci | 05/12/2006

hihihi
c'est l'effet pervers de la maladie sur moi : ça me rend crè crè messante...
mais d'ici là je serai guérie...
puis je rentre sur paris le 2 et je ne travaillerai que le 4, so...

Écrit par : lelapin | 05/12/2006

ouais, tu fais moins la fière HEING??
ok, va pour le 3 alors, héhéhé, ma vengeance sera TERRIBLE

Écrit par : gucci | 05/12/2006

cool de l'action !

Écrit par : lelapin | 05/12/2006

Your WORST nightmare Little Rabbit.......

Écrit par : gucci | 05/12/2006

se casser, lever les amarres, dégager, prendre le large, voir du pays, lever le camp, se faire la belle, s'arracher, Partir Quoi ! C'est ça le grand luxe. One little year, twelve short months...Au fait si t'as besoin d'une p'tite robe rayée ou d'un maillot à pois, pour le voyage, G ça en magasin ! See ya

Écrit par : Bérangère | 05/12/2006

pour la garde robe, je crois que ça ira BB! t'es trop chébran de la mort du vocabulaire qui tue sa race toi! si ton chéri à un collègue à me présenter, peut être serait ce la solution pour voyager!

Écrit par : gucci | 05/12/2006

C'est toujours sympa de retourner à Paris en dilettante, se faire un petit concentré de ses folles années. Je sais de quoi je cause, j'en reviens...
Et encore merci pour ton charmant passage sur mes pages...

Écrit par : Lucien | 05/12/2006

De rien Lulu! c'est joli Lucien comme prénom, ça me rappelle une chanson de The Tribe Qualled Quest.. parait que le Lucien en question est en taule aujourd'hui, sad story.... mais je confirme, c'est tout de même un grand KIFF de monter à la capitale, toutes ces fêtes, ces restos, ces bars et ces boutiques! tous mes vieux potes à aller visiter! rhaaaaaaaa j'ai hââââââteuh!

Écrit par : gucci | 05/12/2006

Moi je me suis contenté d'aller y acheter des disques de merde...puisque je suis censé passer de la musique de merde quand je mixe en soirée !

Écrit par : Lucien | 05/12/2006

hhhhhhhhhhhhhhaaaaaaaaaaaaaaahahahah sacré toi va!

Écrit par : gucci | 05/12/2006

Lucien? Lucien? t'es pas sérieux là dis? heing? je plaisantais, heing? Luciiiiiiiiiiennnnnnnnnnnnn, reviiiiiiiiiiens!!!

A TRIBE CALLED QUEST » Luck Of Lucien
[Q-Tip]
Are you ready, Lu? This one is for you
Comin' from a true-blue, fits like a shoe
? or "Comment allez-vous"
Lucien, I'll leave it up to you.
Voulez-vous? (vous)
Rendez-vous (vous)
Coucou (cou) ...
Les poo-poo (poo)
Watch that lass, gonna backlash fast
Can you get a grip on the crackhead dip?
Sold you a paper bag, guess he saw you comin
VCR from a neck-bone bummin
$10 brother, he was hummin' and strummin
Only had 20, he was livin' like ya slummin
Gave him the money, well, I thought that was somethin
Lookin' like a kid who was lost in crumbin
Don't worry about a thing, I won't get specific
This is a song that is long and prolific
Think of the stuff that I said if you can
Figure it out, compute, understand
No problemo, I'll help you with your demo
If you go to the store for me
Lucien, I'm just kiddin - you should know!

CHUIS EN PLEINE FORME MOUAI!

Écrit par : gucci | 05/12/2006

Écrire un commentaire