Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/01/2007

Ma France à moi

medium_getpic.jpgLa bonne nouvelle du jour est que DIAM’S est number one des ventes d’albums français.
Puis, il y a cette chanson, entendue en rentrant de Massalia. Dans ma voiture, France Inter en bruit de plus-que-de fond (je suis sourde quand je conduis, je m’immerge dans le son radiophonique). Le type annonce Robbie Williams. L’intro me fait sourire. Je me dis « ‘tain le cum s’est planté, chuis curieuse de connaître son commentaire quand il va s’apercevoir que c’est Manu Chao et non Robbie ». Et ben si. C’était ce fou de Robbie. Une reprise de cette si jolie chanson avec ce refrain qui reste gravé dans la tête :
« Je ne t’aime plus mon amour, je ne t’aime plus tous les jours ».

Autrement, il y a cette émission, on TV hier soir, sur les chasseurs de nazis. Avec, en voix-off, Kassovitz. La Reine Mère a passé une grande partie de la soirée les yeux cachés derrières ses mains, à ne pouvoir regarder tous ces charniers, toutes ces horreurs. Elle est née à la fin de la seconde guerre Mondiale. The Second World War. J’avais décidé d’assumer, voir pour y croire. Même si… Déjà-vu. Il y a si longtemps. Comme si on était passé à une autre époque, que le monde d’aujourd’hui et toutes ses horreurs banalisées, avait balayé le monde d’hier.  Je me suis souvenue de « Marathon Man », du procès de Klaus Barbie, « le Vieux Fusil », le mur de Berlin. L’Ancien monde, un autre siècle.

Et puis le Cameroun. Le chef de la Chefferie, venu se faire soigner en France après une amputation, suite à un problème de diabète. Ce chef que je vais rencontrer. L’Homme aux 15 femmes restées au village avec une quarantaine d’enfants. 15 000 personnes sous sa coupe. Reparties dans des cases. Un autre monde… Mon boss rasta qui se déhanche suite à une polio, je suppose. Nous deux dans la rue. Nous deux à Carrouf’. Le regard des gens. Comme dirait la Kito, je me sens moi-même dans cet environnement, je ne joue aucun rôle. Détendue je suis. Pourvu que ça dur !

Enfin, demain, je rencontre la sœur aînée de H., tout droit arrivée du Maroc. On se parle depuis 6 ans au téléphone. Jamais vues. Tata Khadija vient vivre en France avec papiers et tout.

Bonne soirée

-Jungle remix King Of the Bongo- medium_55214_ab.jpg

 

Commentaires

J'ai pas pu regarder le reportage.
"le vieux fusil" est gravé dans ma mémoire, j'en ai la chair de poule. Bises Bonne nuit.

Écrit par : Madame B | 16/01/2007

oui c'est curieux qu'ils ne passent plus tous ces films qui retracent notre histoire... bonne nuit à toi aussi !

Écrit par : gucci | 16/01/2007

yeah...Diams j'adore
Et quand t'es loin tous ces bon vieux ragots francais te manquent!!!!
Terrible ton blog
See you

Écrit par : cez | 17/01/2007

Ah ah ce clip est terrible et cette fille est formidable.

Écrit par : Hazam | 17/01/2007

comment, toa ?? tu ne savais pas pour Robbie ?? j'ai vu le reportage sur la shoah, souvent insupportable à regarder. Mais moi je trouve qu'on en parle souvent, quand même (et c'est bien). Nuit et brouillard est passée il ny a pas si longtemps. Bonjour à ton chef camerounais. Dès que tu croise Yannick fais moi signe (noah)

Écrit par : mrsclooney | 17/01/2007

je l'ai entendue ce matin aussi... j'ai eu l'impression qu'il s'était bien marré en l'enregistrant...
Ne jamais banaliser l'horreur !

Écrit par : Trub | 17/01/2007

cez: et voui, je reconnais ;)
haz: vé! comment tu t'es lâché sur ce comm!
mss: nous en avons parlé, je reconnais ne pas regarder bcp Arte en ce qui concerne le remember
trub: justement justement

Écrit par : gucci | 17/01/2007

Tu connais Noah, Toi ? Alors tu sais qu'il vient d'ouvrir un restau avec sa mère et tu sais comment il s'appelle le restau?

Yannick et sa mère.....

Écrit par : Bérangère | 17/01/2007

hahahahahaha sacrée toi va!

Écrit par : gucci | 17/01/2007

Écrire un commentaire